4.43/5Vos avis

Retour aux actualités
Découvrez l’évolution de la prime à la conversion

Découvrez l’évolution de la prime à la conversion

 

L’année 2020 a connu de nombreux changements au sujet de la prime à la conversion.

Découvrez les changements de ce dispositif d’aide en juin puis en août 2020 avec votre concessionnaire Toyota.

 

De juin à fin juillet 2020 : une prime à la conversion plus généreuse et accessible

 

La prime à la conversion a été modifiée pour favoriser la reprise du marché automobile et accélérer la transition écologique aux mois de juin et juillet 2020. Pendant près de deux mois, ce sont 200.000 primes à la conversion exceptionnelles qui ont été distribuées.

Son accessibilité a été améliorée : un conducteur avec une part de revenu fiscal de référence à hauteur de 18.000€ pouvait bénéficier de la prime à la conversion pour acheter un nouveau véhicule thermique, alors que l’aide n’est habituellement distribuée qu’aux conducteurs ayant un revenu fiscal de référence de 13.489€.

Pour que la prime à la conversion soit accordée, le conducteur devait se séparer et détruire un véhicule Crit’Air 3 et entreprendre l’achat d’un véhicule Crit’Air 1 ou 2. De plus, le véhicule en question ne devait pas dépasser les 60.000€ en prix d’achat toutes taxes comprises, le véhicule détruit devait appartenir au conducteur depuis plus d’un an. Si vous achetiez un véhicule d’occasion, celui-ci ne doit pas être endommagé. Le dispositif était également disponible pour les conducteurs optant pour une location longue durée, à condition que la location soit sur une durée de 2 ans minimum.

Le montant de la prime à la conversion était de 3.000€ pour un véhicule thermique, 5.000€ pour une motorisation hybride rechargeable ou électrique.

 

À partir du 3 août, une prime toujours intéressante mais moins accessible

 

La prime à la conversion est plus contraignante depuis le 3 août. Pour en bénéficier pour l’achat d’un véhicule thermique, votre revenu fiscal de référence doit être au maximum de 13.489€. Ses émissions de CO2 doivent être de 137 grammes de CO2 au kilomètre pour être éligible.

Cette nouvelle version reste très intéressante pour les conducteurs souhaitant acheter un véhicule hybride rechargeable, puisque le revenu fiscal de référence peut dépasser les 13.489€ dans ce scénario. Le montant de la prime pour un véhicule hybride ou électrique est estimé entre 2.500 et 5.000€, contre 1.500 à 3.000€ pour un véhicule thermique. Cette fourchette dépend de votre revenu et peut être calculée plus précisément par votre conseiller.

 

Cumulez la prime à la conversion avec le bonus écologique !

 

Un autre avantage de la prime à la conversion réside dans sa compatibilité avec le bonus écologique. Vous pouvez cumuler les deux dispositifs d’aide pour financer plus facilement votre prochain véhicule hybride.

Pour obtenir le bonus écologique, certaines contraintes s’appliquent, notamment les émissions de CO2 de votre futur véhicule : ce dernier doit émettre moins de 50 grammes de CO2 par kilomètre. En faisant le choix de Toyota, cet aspect est beaucoup moins contraignant, la technologie hybride des moteurs étant particulièrement abouti.

Le cumul de la prime à la conversion et du bonus écologique peuvent vous permettre d’économiser jusqu’à 12.000€ en fonction de votre revenu fiscal de référence.

Consultez : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14193, pour une information complète sur la prime à la conversion.

 

Passez à l’hybride avec Toyota

 

Profitez au mieux de ces dispositifs pour passer à l’hybride Toyota !

Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers en concession pour réserver l’essai de votre futur véhicule en bénéficiant de l’aide de la prime à la conversion.

Publiée le 11/08/2020 dans Notre actualité